Astigmatisme : une vision pas très nette

Des confusions entre les lignes horizontales ou verticales, une vision brouillée et imprécise à toutes les distances… quelques éclaircissements sur l’œil astigmate.

 

Astigmatisme : une vision pas très nette

" Mon astigmatisme étant peu élevé, j’avais tendance à ne porter que rarement mes lunettes. Mais je me suis rendue compte qu’en voiture, ma conduite en pâtissait. Depuis, j’ai choisi une monture que j’adore, et mes lunettes ne me quittent plus ! "
 
Karima , 33 ans

Une cornée de courbure irrégulière

Membrane transparente et bombée située devant l’œil, la cornée permet la convergence des rayons lumineux. Sa courbure est parfois légèrement ovale au lieu d’être ronde. Dans ce cas, la personne est astigmate. L’image lui apparaît nettement (avec une accommodation correcte) dans un certain axe mais floue dans l’autre axe perpendiculaire.

De près comme de loin

L’astigmatisme se traduit donc par une vision imprécise et déformée, une baisse de l’acuité, des difficultés à distinguer les distances et les contrastes entre les lignes horizontales, verticales ou obliques par manque de netteté, et des confusions entre les caractères proches (par exemple entre D et O, P et R, O et 8).

Elle peut entraîner fatigue visuelle ou maux de tête. À l’école, l’enfant peine à suivre les lignes horizontales de son cahier. Et l’adulte peut être particulièrement gêné lors d’un travail sur écran.

Qui est concerné ?

Environ 18 % des Français sont concernés par l’astigmatisme et 11 % des enfants. Ils le sont, le plus souvent, depuis la naissance. Ce trouble n’évolue pas, ou très peu, au cours de la vie, mais il est souvent associé à la myopie ou l’hypermétropie .

Quelles solutions ?

L’œil astigmate se mesure, par l’ophtalmologiste, avec un réfractomètre qui indique avec précision son degré et son axe. Ensuite, la correction s’effectue avec des verres cylindriques ou toriques, des lentilles sphériques ou cylindriques. Un verre torique a une épaisseur variable au bord selon l’axe de l’astigmatisme. À vous de choisir !