Vue des jeunes et sécurité routière : encore des progrès à faire !

97% des jeunes de 16-24 ans trouvent indispensable de bien voir pour leur sécurité au volant. Pourtant, ils sont encore trop nombreux à ne pas se préoccuper de la santé de leurs yeux ! Le dernier baromètre de la santé visuelle de l’Asnav (Association nationale pour l’amélioration de la vue) fait un constat inquiétant : seulement 1 jeune sur 5 porte ses lunettes ou ses lentilles pour conduire.

femme au volantS'assurer de bien voir au volant 

Synonyme de liberté, le permis est une des préoccupations des jeunes. La seule ombre au tableau reste le manque de conscience face aux dangers de la route :

  • 30% d’entre eux n’envisagent pas de faire contrôler leur vue avant de passer le permis. Le Code de la Route du 31 août 2010 stipule pourtant que les candidats au permis de conduire doivent s’assurer qu’ils ont une acuité visuelle adaptée à la conduite d’un véhicule.
  •  
  • Près d’1 jeune sur 5 ne porte pas ses lunettes ou lentilles pour conduire une voiture.
     
  • 16% d’entre eux ne portent pas de lunettes de soleil en conduisant par temps ensoleillé.
Bien voir au volant, c'est s'assurer d'être réactif face à un danger. Pour sa propre vie, pour la vie de nos passagers et pour la vie des autres usagers de la route.

Porter des lunettes de soleil pour la sécurité routière :

Pourquoi est-il important de porter des lunettes de soleil au volant ? Pour être en pleine possession de ses capacités visuelles lorsqu’on a besoin d’une correction et pour éviter la gêne occasionnée par la luminosité du soleil. Baisser le pare-soleil n’est pas suffisant en cas d’éblouissement !

Un défaut visuel est aussi dangereux que l’effet de l’alcool ou la drogue sur la conduite ! Comme lorsqu'on consomme de l'alcool, ou qu'on est fatigué, l’altération de la vue retardera le temps de réaction en cas de danger. 

Si le conducteur a un défaut visuel, il doit porter sa correction pour sa propre sécurité mais également pour celle des autres et limiter les facteurs de risques d’accidents.

Autres réticences des conducteurs pointées dans le Baromètre de la santé visuelle : 14% des Français pensent que porter des lunettes pour conduire en ville est moins utile que pour conduire sur autoroute. Or, les accidents peuvent aussi bien arriver sur une autoroute que tout près de votre domicile. 8% de conducteurs qui pensent avoir un défaut visuel ne se font pas contrôler, par crainte de ne plus avoir le droit de prendre le volant.

Si vous êtes parents d’un jeune, incitez-le à prendre rendez-vous chez un ophtalmologiste. Vous pouvez également dans un premier temps faire un test de la vue : votre opticien Krys se tient à votre disposition pour vous informer.