Sécheresse oculaire, quelles solutions pour s’en débarrasser ?

secheresse oculaire

Vos yeux vous piquent et vous ressentez le besoin irrépressible d’enlever vos lentilles ? Vous souffrez peut-être de sécheresse oculaire. Egalement appelé « syndrome de l’œil sec », ce trouble est très fréquent et répandu en France puisqu’il toucherait près de 4 millions de personnes.

Pas de panique, aujourd’hui les opticiens Krys vous livrent tous leurs conseils pour que cette sensation devienne moins désagréable au quotidien.

 

Qu’est-ce que la sécheresse oculaire ?

On parle de sécheresse oculaire lorsque la quantité (ou la qualité) de larmes est insuffisante. Généralement, celle-ci provoque un inconfort visuel qui peut parfois entraîner des irritations de la cornée ainsi que des infections oculaires. Voilà pourquoi il est important de bien connaître les symptômes.

Quels sont les symptômes ?

  • Picotements et démangeaisons
  • Sensibilité à la lumière
  • Paupières collées le matin
  • Vision trouble
  • Impression de corps étranger
  • Difficultés à porter des lentilles de contact
  • Yeux rouges (plus rare)

Quels sont les facteurs de risques ?

Les causes de la sécheresse oculaire sont nombreuses, mais le plus souvent, ce phénomène «d’œil sec» est lié au vieillissement. En effet, avec l’âge, particulièrement à partir de 60 ans, les glandes lacrymales s’atrophient. La production de larmes devient donc moins importante.

Mais d’autres facteurs peuvent également rentrer en jeu :

  • L’environnement : pollution, vent, climatisation ou encore chauffage
  • L’usage prolongé de l’ordinateur
  • La prise de certains médicaments (antibiotiques, anxiolytiques, traitements contre l’acné etc..) et de substances toxiques (tabac, cannabis)
  • Les changements hormonaux (ménopause)
  • Certaines maladies comme la rosacée, le psoriasis et les allergies oculaires chroniques.

Quels sont les bons réflexes à avoir ?

Pour en finir avec la sécheresse des yeux, voici quelques conseils à appliquer dans la mesure du possible :

  • Respectez une distance d’au moins 70 cm entre vous et votre écran d’ordinateur
  • Protégez vos yeux du vent en portant des lunettes
  • Buvez beaucoup d’eau pour compenser l’assèchement
  • Privilégiez une alimentation riche en acides gras oméga-3 
  • Éloignez-vous de la fumée de tabac
  • Évitez l’air conditionné

Concernant les traitements, un seul mot : HUMIDIFIER ! Vous pouvez vous procurer en pharmacie du collyre sans conservateur appelé aussi « larmes artificielles » pour humidifier la cornée.  Il existe également des sprays à vaporiser sur la paupière fermée pour ceux qui ne sont pas à l’aise avec les gouttes.

En revanche, si le confort ne s’améliore pas, n’attendez pas et consultez rapidement votre ophtalmologiste. Seul un spécialiste sera en mesure de vous prescrire un traitement adapté.