Aller au contenu principal
  • Renouveler ma commande

(= cartData.lines.length =) article articles

  • (=:: line.product.common.title || line.designation =)

    (=:: line.quantity =)
    (=:: line.amountWithTaxes | rbsFormatPrice:cartData.common.currencyCode =) (=:: line.amountWithoutTaxes | rbsFormatPrice:cartData.common.currencyCode =) HT
    *Prix magasin

Total : (= cartData.amounts.linesAmountWithTaxes | rbsFormatPrice:cartData.common.currencyCode =) (= cartData.amounts.linesAmountWithoutTaxes | rbsFormatPrice:cartData.common.currencyCode =) HT

Panier en cours de paiement

Voir mon panier

Votre panier est vide. Panier en cours de chargement...

Santé On m’a dit que travailler sur l’ordinateur abîme les yeux ?

C’est faux ! Si les écrans peuvent provoquer des fatigues oculaires, en revanche, ils ne provoquent pas de troubles supplémentaires. Cependant, les écrans peuvent mettre en évidence certaines anomalies préexistantes : comme un astigmatisme ou une hypermétropie latents, un strabisme caché, ou encore une insuffisance de sécrétion lacrymale… surtout si la distance de travail entre l’utilisateur et son ordinateur n’est pas suffisante (40 à 60 cm au moins).

Quels sont les symptômes de la fatigue visuelle ?

Vous ressentez des picotements ou vous vous sentez éblouis ? Votre vision semble floue par moment, vous souffrez parfois de maux de tête ? Vos paupières sont lourdes, vous avez du mal à vous concentrer et à fixer votre écran ? Votre œil n’arrive plus à faire la mise au point quand vous changez de point de fixation : par exemple quand vous passez de la vision rapprochée à la vision de loin, et inversement ? Vous avez l’impression d’avoir un grain de sable dans l’œil ? Ne négligez pas ces symptômes ! Grâce à ces conseils que vous pourrez mettre en place simplement, vous pourrez limiter la fatigue de vos yeux !

Que dois-je faire pour limiter ma fatigue oculaire ?

Tout d’abord, assurez-vous que la correction que vous portez est bien adaptée en faisant vérifier votre vision par un ophtalmologiste.

Ajustez la hauteur de votre écran, sachant que votre regard doit se diriger vers le bas, entre l’horizontale et 30° en-dessous. Ne mettez pas votre écran sur l’unité centrale.

Faites toujours attention à incliner votre écran de manière à garder votre menton à l’horizontale.

Pour les porteurs de verres progressifs, il est recommandé de positionner l’écran plus bas : le cou doit être en position basse et légèrement incliné.

Utilisez un porte-documents que vous placerez à côté de l’écran et à hauteur des yeux ou entre le clavier et l’écran pour minimiser la fatigue de la nuque et des yeux.

Si vous utilisez régulièrement le téléphone, veillez à pouvoir l’attraper sans trop d’efforts ou utilisez un téléphone mains-libres pour plus de confort.

Placez l’écran directement face à vous pour éviter de vous contorsionner:

Positionnez-vous bien en face et utilisez un siège pivotant si le plan de travail est en équerre.

Pensez régulièrement à lever les yeux de votre écran et fixez un point par la fenêtre ou au loin dans votre bureau.

Enfin, faites régulièrement régler vos montures par votre opticien Krys, ceci devrait contribuer à limiter considérablement votre fatigue oculaire.
La gamme e-protect, conçue pour protéger vos yeux de la lumière nocive des écrans !

Pour voir notre catalogue e-protect, c'est par ici !

A lire aussi

  • Comment protéger vos yeux des écrans ?

    Les écrans ont pris une place importante dans la vie quotidienne des Français. Ce n’est pas sans conséquence : ils émettent une lumière nocive pour les yeux : la lumière bleue.
  • Des jeux vidéo thérapeutiques pour nos yeux

    Souvent critiqués pour leurs effets dévastateurs sur la vue, notamment celle des tout petits, les jeux vidéo pourraient vous aider à l’améliorer et à corriger certains troubles visuels. Mais pas n'importe lesquels : les jeux vidéo thérapeutiques. Quezaco ? On vous dit tout.

  • Mettez vos yeux au yoga

    Profitez des vacances pour offrir à vos yeux des moments de relaxation. Pas de position du héron ou du lotus pour eux, mais des exercices pour les libérer des tensions du quotidien et repartir du bon œil à la rentrée !

  • Dossier spécial : Les jeux vidéos

    Le jeu vidéo, est une pratique plus que populaire avec 64% des Français qui se disent au moins un peu intéressés*. Aujourd'hui au sein de ce territoire, émerge un phénomène, l'eSport, ou sport électronique, qui consiste en la pratique compétitive des jeux vidéo, seul ou en équipe, connecté à d’autres joueurs. De la vision dépend l’excitation autour de la partie en cours, une seconde d'inattention, un problème de discernement, une mauvaise vue, et c'est la catastrophe pour un jeu qui se joue à 100 à l'heure.
  • On m’a dit que travailler sur l’ordinateur abîme les yeux ?

    C’est faux ! Si les écrans peuvent provoquer des fatigues oculaires, en revanche, ils ne provoquent pas de troubles supplémentaires. Cependant, les écrans peuvent mettre en évidence certaines anomalies préexistantes : comme un astigmatisme ou une hypermétropie latents, un strabisme caché, ou encore une insuffisance de sécrétion lacrymale… surtout si la distance de travail entre l’utilisateur et son ordinateur n’est pas suffisante (40 à 60 cm au moins).

Vous allez nous aimer et nous suivre !

Restez informés et recevez nos offres KRYS

(= error =)

Listes d'abonnements

Votre inscription a été prise en compte

#Krys