Aller au contenu principal

(= cartData.lines.length =) article articles

  • (=:: line.product.common.title || line.designation =)

    (=:: line.quantity =)
    (=:: line.amountWithTaxes | rbsFormatPrice:cartData.common.currencyCode =) (=:: line.amountWithoutTaxes | rbsFormatPrice:cartData.common.currencyCode =) HT
    *Prix magasin

Total : (= cartData.amounts.linesAmountWithTaxes | rbsFormatPrice:cartData.common.currencyCode =) (= cartData.amounts.linesAmountWithoutTaxes | rbsFormatPrice:cartData.common.currencyCode =) HT

Panier en cours de paiement

Voir mon panier

Votre panier est vide. Panier en cours de chargement...

Jusqu’au 27 octobre, profitez de la 2ème paire de marque offerte* pendant les Jours Krys.

Santé Le strabisme

Le strabisme, lorsqu’un des deux yeux dévie de la direction normale du regard, est assez fréquent chez les enfants : il en touche environ 3 à 4%. Concrètement, il se traduit par un œil dévié qui s’accompagne le plus souvent d’une baisse de la vision pour ce dernier, autrement appelée « l’amblyopie ». Si le strabisme n’est pas pris en charge dès son dépistage, l’œil « paresseux » peut rester faible de manière définitive ! Il est donc important de consulter un ophtalmologiste dès l’apparition d’une déviation d’un œil . Plus la prise en charge est rapide meilleure est la récupération.

Comment le dépister ?

Après sa naissance, l’enfant a un bilan obligatoire à effectuer chez le pédiatre ou le médecin. Ne soyez pas surpris, la déviation n’étant pas forcément visible à l’œil nu, un strabisme précoce sera peut-être décelé à ce moment-là, le médecin vous orientera alors vers un ophtalmologiste.

Toutefois, au cours du premier mois, il est fréquent que l’enfant louche de temps en temps : ce sont les muscles de l’œil qui se coordonnent. Au-delà, en revanche, de nombreux facteurs peuvent participer à son apparition : facteurs héréditaires, facteurs optiques (hypermétropie forte), prématurité, maladies oculaires…il faut donc consulter un spécialiste au plus vite.

Comment le traiter ?

En fonction de la cause les traitements sont différents. Dans tous les cas on compense le défaut optique avec le port de lunettes. Si l’origine n’est pas une mauvaise insertion des muscles oculaires, L’œil dévié étant moins sollicité, le principe du traitement est de neutraliser la vision du bon œil pour faire travailler l’autre. Ainsi, l’œil dévié sera obligé de se « fixer » et se positionner dans le bon axe pour permettre à l’enfant de voir.

Un examen de vue sera effectué tous les 3 ou 6 mois afin de vérifier si la correction des verres correspond toujours.
Une fois que les deux yeux ont la même acuité visuelle, le strabisme est soigné. Soyez rassurés, il y a environ 90% de guérison avant l’âge de deux ans ! Plus le strabisme et l’amblyopie sont pris en charge tôt, plus vite et mieux ils se corrigeront !

Si les lunettes et le cache sur l’œil ne corrigent pas la déviation, une intervention chirurgicale peut s’avérer nécessaire. Mais elle corrigera surtout l’aspect esthétique du strabisme en alignant l’axe des yeux par une action sur les muscles oculaires.

A lire aussi

  • Des lentilles télescopiques pour les personnes atteintes de basse vision

    Des chercheurs suisses ont conçu des lentilles de contact télescopiques. Ces lentilles sont équipées d’un zoom, actionnable par un simple clignement de l’œil ! Les opticiens Krys ont choisi de vous présenter cette innovation qui pourrait changer la vie de nombreuses personnes atteintes de basse vision ou de dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA).
  • La rétinite pigmentaire : symptômes et traitement

    Vous n’avez peut-être jamais entendu parler de la rétinite pigmentaire, pourtant cette maladie génétique dégénérative des yeux, qui touche environ 1 personne sur 4 000, est la première cause de cécité héréditaire dans les pays développés. Elle est généralement diagnostiquée chez les jeunes adultes, mais ses premiers signes peuvent apparaître de la petite enfance jusqu’à environ 30 ans.
  • Rétinoblastome : et si une simple photo pouvait sauver une vie ?

    A l'occasion de nombreux évènements, les flashs crépitent pour garder des souvenirs de ces instants de joie et de partage en famille ou entre amis. Mais saviez-vous que ces flashs pouvaient être bien plus que des éclairs de lumière et sauver des vies ?
  • Dossier spécial : Les jeux vidéos

    Le jeu vidéo, est une pratique plus que populaire avec 64% des Français qui se disent au moins un peu intéressés*. Aujourd'hui au sein de ce territoire, émerge un phénomène, l'eSport, ou sport électronique, qui consiste en la pratique compétitive des jeux vidéo, seul ou en équipe, connecté à d’autres joueurs. De la vision dépend l’excitation autour de la partie en cours, une seconde d'inattention, un problème de discernement, une mauvaise vue, et c'est la catastrophe pour un jeu qui se joue à 100 à l'heure.

Vous allez nous aimer et nous suivre !

Restez informés et recevez nos offres KRYS

(= error =)

Listes d'abonnements

Votre inscription a été prise en compte

#Krys