Lunettes de soleil Courrèges

Les lunettes de soleil Courrèges résument, à travers leurs couleurs et design, les envies d’émancipation et de liberté qui animaient les années 60.

Courrèges en un clin d’œil

Fondée en 1961 par le couple André et Coqueline, la Maison de haute couture Courrèges chamboule le paysage et les codes de la mode dans une société en pleine révolution des mœurs. Les créateurs libèrent le corps de la femme en proposant des coupes et des matières futuristes pour l’époque. Les mini-jupes Courrèges portées par des actrices comme Brigitte Bardot font le succès de la Maison. La marque crée ses premières lunettes à l’occasion de ses défilés. On se souvient notamment des lunettes à fentes complètement décalées mais celles-ci ne sont pas à vendre ! La première collection de lunettes de soleil Courrèges voit le jour en 2013 en collaboration avec le lunetier Alain Mikli. Les montures, rondes ou rectangulaires, parfois épaisses rappellent les sixties avec un esprit vintage et des couleurs unies.

Le monde vu par Courrèges

Selon André Courrèges, « la mode change, le style c’est ce qui se perpétue dans le temps et dont on reconnait la personnalité ». De cette vision naissent des lunettes de soleil où se mélangent des tendances pop et luxe en toute harmonie. Confortables et résistantes, les solaires Courrèges embelliront votre regard autant qu’elles surprendront votre entourage.

Zoom sur les lunettes Courrèges

Délibérément françaises, les lunettes de soleil Courrèges sont pour la plupart fabriquées à la main dans le Jura. Les modèles proposés trouvent leur inspiration dans les lunettes à fentes ou bien les masques Courrèges datant des années 60-70. Les lignes restent globalement circulaires et les verres colorés ont de quoi réjouir les inconditionnels de la mode rétro.

Coup de projecteur

À partir des années 70, la Maison française compte, parmi sa clientèle, de nombreuses personnalités dont Romy Schneider, Jackie Kennedy ou encore Catherine Deneuve.