Livre ou liseuse électronique : que choisir pour vos yeux ?

Le débat existe déjà depuis plusieurs années entre les livres et les liseuses électroniques. Légères, économiques, pratiques, les liseuses ont de nombreux atouts mais les livres gardent néanmoins une valeur sentimentale auprès des lecteurs. Mais qu’en est-il exactement pour vos yeux ?

 livre et liseuse

La lecture modifiée ?

Selon la neuroscientifique Susan Greenfield, l’utilisation des écrans a des implications majeures pour notre cerveau et modifierait notre façon de lire. Voici quelques points allant dans son sens que le magazine américain Financial Time a publiés :

  • Les liseuses électroniques favoriseraient la «lecture en profondeur», c’est-à-dire l’immersion dans le texte, mais empêche la lecture « active », celle où l’on fait des ajouts de notes ou où l’on surligne certains passages pour les mettre en évidence par exemple.
     
  • En moyenne, les gens lisent plus lentement sur écran que sur le papier. Cela implique une meilleure compréhension du texte, mais peut aussi dissuader la relecture de paragraphes.
     
  • Selon des chercheurs de Harvard, la lecture sur liseuse serait bénéfique pour les personnes atteintes de dyslexie. En effet, la présentation leur permettrait de se concentrer plus facilement sur le texte alors qu’elles peuvent être distraites par la présence du contenu de l’autre page avec un livre classique !

Gare à la lumière bleue !

Certaines liseuses ont un écran rétro-éclairé, plus concentré en lumière bleue que la lumière naturelle. Selon plusieurs études, cet éclairage a un impact non négligeable sur le sommeil. Les personnes qui liraient une liseuse le soir mettraient 10 minutes de plus que les autres à s’endormir, la durée de leur sommeil rapide serait raccourcie et enfin, plus étonnant, ces personnes seraient « plus fatiguées et mettraient plus de temps à être alertes le lendemain matin » explique Anne-Marie Chang, co-auteur de l’étude et chercheuse en science du sommeil de l’hôpital de Boston.

La technologie du papier électronique
 

 liseuse electronique

Pour pallier cet inconvénient, des modèles de liseuses électroniques sont dotées d’un écran « magique » qui imite parfaitement le papier blanc imprimé en noir. Contrairement aux techniques d’affichage classiques qui nécessitent un rétro-éclairage ou l’émission de photons, le papier électronique est purement réflectif et utilise la lumière ambiante de la même manière que le papier classique. Aucune énergie n’est donc consommée pour l’affichage, ce qui permet de lire pendant plusieurs semaines sans recharger !  De plus, contrairement à d’autres écrans, cette technologie permet une lecture facile quel que soit l’angle sous lequel on regarde la liseuse, y compris en plein soleil, sans ressentir plus de fatigue visuelle.

Les liseuses électroniques ne seraient donc pas plus néfastes que les bouquins pour les yeux si vous choisissez un modèle qui n’utilise pas le rétro-éclairage. Pour le reste, c’est une question de goût et d’habitude !