Des jeux vidéo thérapeutiques pour nos yeux

Souvent critiqués pour leurs effets dévastateurs sur la vue, notamment celle des tout petits, les jeux vidéo pourraient vous aider à l’améliorer et à corriger certains troubles visuels. Mais pas n'importe lesquels : les jeux vidéo thérapeutiques. Quezaco ? On vous dit tout.

 jeu video enfants

C'est désormais reconnu : passer des heures devant un écran à jouer aux jeux vidéo est mauvais pour vos yeux. Néanmoins, vous allez être surpris par certains jeux vidéo dits thérapeutiques. Spécialement conçus, ils peuvent aussi avoir un effet bénéfique pour la vue si l’on y joue régulièrement.

On ne s’en rend pas forcément compte mais jouer à n’importe quel jeu vidéo mobilise plusieurs de nos facultés tels que l’acuité visuelle, les réflexes, la logique… Pour réussir à remporter une partie, il est souvent nécessaire d’avoir l’œil aiguisé et rapide. En plus de ce constat, le côté ludique a amené les chercheurs à se pencher sur la question des jeux vidéo thérapeutiques. Et pourquoi pas ?

Prochainement : les jeux vidéo thérapeutiques sur ordonnance

 

 jeu video therapeutique Dig Rush, édité par Ubisoft et Amblyotech

Capture d'écran du jeu vidéo Dig Rush édité par Ubisoft et Amblyotech

Ubisoft, grand éditeur de jeux vidéo, a récemment franchi le pas en annonçant la sortie prochaine d’un jeu vidéo thérapeutique déstiné à soigner l’amblyopie. Ce trouble visuel touche 3% de la population et affecte l’acuité visuelle d’un oeil ou des deux yeux. Jusqu'alors, l'amblyopie était soigné à l’aide d’un bandeau oculaire qui forçait l’œil plus faible, dit paresseux, à travailler en cachant l’œil fort. Ce procédé inconfortable pouvait être stigmatisant socialement les patients, surtout les plus jeunes. De plus, cette technique a des limites sur le travail de coordination.

Dig Rush, premier jeu du genre chez Ubisoft, utilise une méthode brevetée par des chercheurs de l’université canadienne McGill : il offre aux patients une expérience divertissante et engageante, leur permettant d’entrainer les deux yeux en même temps grâce à la perception de contrastes de rouge et de bleu au travers de lunettes stéréoscopiques. Le but de ce jeu est très simple : contrôler une taupe et l’aider à creuser dans une mine de métaux précieux. De quoi passer un bon moment à s’amuser et oublier qu’il s’agit d’un traitement ! Le jeu sera prescrit sur ordonnance et uniquement disponible sur des tablettes fournies par les professionnels de santé.

Le médecin peut ajuster les paramètres directement en fonction de l’évolution du trouble oculaire.  Si ce jeu est agréé, il pourrait sortir très prochainement.

D’autres projets numériques sont en cours de réalisation comme la solution Visionum, une plateforme de rééducation orthoptique à distance qui permettra aux orthoptistes et ophtalmologistes d'optimiser leurs séances et de les prolonger au domicile du patient.

L’avenir de l’orthoptie serait-il à portée de manettes ? Voilà de quoi nous faire voir les jeux vidéo d’un bon œil !