Hypermétropie, ça se corrige !

Vous êtes victimes de maux de tête récurrents ? De fatigue oculaire ? Vos yeux tirent en fin de journée ? Vous éprouvez des difficultés pour voir de près ou les images sont légèrement floues ? Et si vous souffriez d’hypermétropie ? Pas de panique ! Krys vous renseigne.

hypermetropie lunettes

L’hypermétrope a gardé ses yeux de bébé

Vous n’êtes pas seuls dans ce cas. Vous faites partie des 10% des adultes concernés par ce défaut des yeux (9% des enfants),  qui est induit par la forme et la longueur de votre œil, trop court dans la majorité des cas, contrairement à celui des myopes.
La perception des objets rapprochés en est ainsi affectée : l’image des objets regardés ne se projette pas directement sur votre rétine mais se forme à son arrière, rendant floue la perception des objets proches.
Ce petit défaut passe souvent inaperçu. L’œil peut en effet le corriger par lui-même et les symptômes se manifestent plus tardivement,  vers la trentaine.

hypermetropie

Ce défaut se transmet de manière héréditaire dans la majorité des cas.
Les nourrissons et les enfants ont très souvent ce petit défaut physiologique à leur naissance qui est petit à petit estompé naturellement à mesure que les yeux se développent et grandissent. L’hypermétrope lui, le conservera.

Hypermétropie, les signes qui ne trompent pas

Plus difficile à détecter que les autres défauts oculaires, vous devez redoubler d’attention, surtout si vous avez des hypermétropes dans votre famille :

  • Vision floue des objets proches et des difficultés éprouvées pour lire de près
  • Fatigue, douleurs oculaires, ou encore des yeux qui piquent ou pleurent
  • Brûlures ressenties au niveau des yeux
  • Maux de tête au cours d’une lecture ou d’un travail sur ordinateur (surtout ressenti en fin de journée)
  • Strabisme chez certains enfants
  • A terme, même la perception des objets éloignés peut être altérée


Si vous ressentez au moins trois de ces symptômes, consultez un ophtalmologiste pour établir votre diagnostic visuel.

3 solutions pour corriger l’hypermétropie

Chez Krys, cela n’est pas une fatalité.

Il est quasiment impossible de prévenir son apparition, ainsi des visites régulières chez votre ophtalmologiste sont fortement conseillées. Une fois le défaut visuel détecté, des solutions s’offrent à vous.

Les lunettes permettent de le corriger. Des verres spécifiques, convexes dits convergents qui se caractérisent par une plus grande épaisseur au centre que sur les bords, permettent de rapprocher les images sur la rétine et de vous apporter le confort qui vous manquait.

Autre possibilité, les lentilles de contact dites sphériques qui présentent les mêmes caractéristiques que les verres correcteurs, tout en vous offrant la possibilité de ne pas porter de lunettes. Toutefois, seul votre ophtalmologiste sera apte à vous prescrire des lentilles si vous respectez les critères pour en porter.

Enfin des lasers ou la pose d’implants permettent également de corriger ce défaut visuel.