Comment mesure-t-on la vue ?

Vous avez envie d’une nouvelle paire de lunettes ? Sachez que si vous disposez d’une ordonnance de moins de trois ans*, que vous avez plus de 16 ans et que votre médecin ou votre ophtalmologiste ne s’est pas opposé au renouvellement par une mention sur votre ordonnance, vous pouvez changer de lunettes en vous rendant chez votre opticien ! Celui-ci effectuera alors un contrôle de votre vue pour adapter votre correction à vos nouvelles lunettes. Mais savez-vous comment on mesure l’acuité visuelle ?

Mesurer la vision de loin et de près

L’échelle Monoyer est utilisée pour la mesure de la vision de loin. Il existe deux échelles, qui utilisent toutes les deux les lettres capitales  :

  • le test pour la vision à 3 m, qui se termine par NXV ;
  • le test pour la vision à 5 m, qui se termine par ZU.

Au cours de l’examen, elle est placée à 3 ou 5 mètres du patient. L’échelle Monoyer présente des lettres de même taille, positionnées sur des lignes, qui sont de taille croissante ; l’acuité visuelle est chiffrée sur une échelle de 1 à 10.

Votre acuité visuelle est égale à la plus petite ligne que vous arrivez à lire sans effort.

Connaissez-vous le secret de l’échelle Monoyer ?

On peut remarquer que sur le test pour la vision à 5 mètres se terminant par ZU, le nom de son créateur est astucieusement caché : en effet, les premières et dernières lettres de chaque ligne lues verticalement du bas vers le haut (excepté la dernière ligne) forment le nom de Ferdinand Monoyer.

echelle de monoyer

L’échelle Parinaud est utilisée pour la vision de près , elle est composée d’un tableau comportant des textes avec paragraphes ; les caractères de chaque paragraphe sont différents et se présentent en taille décroissante. Le niveau de l’acuité visuelle est alors évalué de1.5 (les caractères les plus petits) à 14 (les caractères de plus grande taille). Au cours de la lecture, le tableau est placé à environ 33 cmet généralement à la longueur de votre bras.

echelle de parinaud

Nous espérons que vous y voyez un peu plus clair quant au contrôle de votre vue. Sachez toutefois que la détection des maladies liées à la vision relève de la compétence exclusive de votre ophtalmologiste. Si, lors des prises de mesure nécessaires à la réalisation de votre équipement, l’opticien suspecte une pathologie visuelle, il vous orientera alors vers votre ophtalmologiste, seul à même de pouvoir diagnostiquer une maladie et prescrire un traitement adapté.


* Si votre opticien met en évidence une presbytie jusqu’alors méconnue, il n’est pas autorisé à procéder au renouvellement en apportant les corrections nécessaires à l’ordonnance initiale. Il vous faudra alors consulter votre ophtalmologiste qui lui établira une prescription concernant précisément la presbytie.