Diabète et bonne vision ne font pas bon ménage

Selon plusieurs études, on estime à 3,5 millions le nombre de français aujourd’hui atteints par le diabète. Causé par certaines prédispositions génétiques ou par des modes de vies sédentaires et des habitudes alimentaires déséquilibrées, les diabètes de Type 1 et de Type 2 engendrent de nombreux problèmes de santé et notamment des troubles de la vision, comme une rétinopathie diabétique dans la majorité des cas.

 regard yeux bleus

Quelles sont les potentielles maladies de l’œil liées au diabète ?

Parmi les maladies de l’œil entrainées par le diabète, il en existe 4 principales avec des degrés de complications différents.

  • Le glaucome, qui correspond à une augmentation de la pression à l’intérieur de l’œil. La vision est ainsi endommagée et la vision sur les côtés est trouble, provoquant en parallèle une douleur aux yeux.

  • La cataracte est probablement la maladie la plus connue, si ce n’est de réputation. Elle apparait généralement chez les personnes âgées de 50 ans et plus et consiste en une opacification du cristallin (situé à l’extrémité de l’œil), empêchant les images claires d’atteindre la rétine, ce qui provoque une vision floue.
  • L’œdème maculaire  se manifeste lorsque les vaisseaux de la rétine sont endommagés et cela se traduit par des troubles de la vue et une baisse de l’acuité visuelle.
  • Cependant 80% des maladies oculaires liées au diabète s’avèrent être des rétinopathies diabétiques. Touchant la rétine, cette maladie affecte fortement la vision. La rétinopathie évolue en deux stades. En premier lieu, la rétinopathie non proliférante. A ce stade, les vaisseaux sanguins situés au niveau de la rétine se bouchent mais la vision n’est pas touchée. A un stade plus avancé, les nouveaux vaisseaux sanguins sont plus faibles, entrainant une forte détérioration de la vue pouvant aller jusqu’à la cécité.

Comment détecter et traiter ces complications ?

Il est important de savoir que les troubles de la vue n’apparaissent pas dès le début de la maladie. Il est donc très important de se rendre régulièrement chez son ophtalmologiste afin de procéder à des contrôles. A ce titre, les professionnels recommandent une visite chez son ophtalmologiste une fois par an.

Si lors des tests ophtalmologiques il s’avère qu’une des maladies est décelée, vous serez alors immédiatement pris en charge pour des traitements différents selon la pathologie et son degré de gravité.

A titre plus anecdotique, mais néanmoins prouvé scientifiquement, dormir la lumière allumée favoriserait aussi l’amélioration de ces maladies en laissant la lumière passer à travers les paupières. Alors ce soir, n’éteignez pas la lumière !