Aller au contenu principal

(= cartData.lines.length =) article articles

  • (=:: line.product.common.title || line.designation =)

    (=:: line.quantity =)
    (=:: line.amountWithTaxes | rbsFormatPrice:cartData.common.currencyCode =) (=:: line.amountWithoutTaxes | rbsFormatPrice:cartData.common.currencyCode =) HT
    *Prix magasin

Total : (= cartData.amounts.linesAmountWithTaxes | rbsFormatPrice:cartData.common.currencyCode =) (= cartData.amounts.linesAmountWithoutTaxes | rbsFormatPrice:cartData.common.currencyCode =) HT

Panier en cours de paiement

Voir mon panier

Votre panier est vide. Panier en cours de chargement...

Jusqu'au 26 octobre, la 2ème paire de marque offerte* avec les Jours Krys : j'en profite

Santé L’herpès oculaire

L’herpès oculaire est une infection virale de l'œil. Il constitue la première cause des cas de cécité d’origine infectieuse, au sein des pays industrialisés. 

Quelle est la cause de l’herpès oculaire ?


Le virus HSV-1 (herpès Simplex Virus) est le virus responsable de l’herpès oculaire. Il est facilement transmissible par le contact avec les muqueuses ou la peau d’une personne infectée.

Un nouveau-né peut attraper un herpès oculaire si sa mère était infectée d’un herpès génital, à sa naissance. La maladie peut aussi s’auto-transmettre, lorsqu’un sujet présentant de l’herpès labial touche son œil après avoir gratté son bouton de fièvre.

Par quels symptômes identifier l’herpès oculaire ?


Au début, l'herpès oculaire peut être confondue avec une conjonctivite aiguë. En effet, l’œil présente un aspect rougeâtre, il est larmoyant, la paupière gonfle et une sensation de "grains de sable" peut être ressentie.
 
Lorsque des petites vésicules sont groupées en bouquet dans la zone oculaire et sur la paupière, ou si apparaît un bouton de fièvre, il faut consulter rapidement un ophtalmologiste, car ce sont des signes caractéristiques.

Une fois que la pathologie a été diagnostiquée, il peut y avoir récurrence : à chaque épisode, la maladie s’aggrave et peut endommager la cornée, provoquant peu à peu l’opacification de celle-ci. Les attaques fréquentes du virus de l’herpès causent des lésions nerveuses qui font diminuer la sensibilité de l’œil. Dans certains cas, une greffe de cornée s’avère essentielle.

La maladie est la plus contagieuse entre la formation des vésicules et la perte de la croûte qui se forme sur la peau.

Quels sont les traitements ophtalmologiques ?


Quand cette maladie ophtalmique n'est pas traitée rapidement par un ophtalmologiste, elle dégénère en kératite herpétique et la vision ainsi que l’acuité visuelle en sont altérées. Par contre, lorsqu’elle est prise à temps par un ophtalmologiste, il pourra prescrire un traitement de collyres antiviraux. Par ailleurs, si ces antiviraux ne suffisent pas, seul un spécialiste pourra juger utile d’associer des corticoïdes au traitement en raison de leurs vertus anti-inflammatoires.
 
S’il y a récidive, la maladie devient alors chronique et nécessite en parallèle une routine quotidienne de traitements variés (application locale de pommade ophtalmique, comprimés d’anti herpétiques oraux, collyres, etc.).

Il faut savoir que ce virus demeure toujours présent dans l’organisme, même s’il ne se manifeste pas activement. L’exposition au soleil, la fièvre, le stress et la fatigue constituent des facteurs favorisants à son apparition car ils diminuent les défenses immunitaires de l’organisme.

A lire aussi

  • Le Chalazion

    Le Chalazion est un petit kyste qui se forme sur la paupière supérieure ou inférieure d’un ou les deux yeux. Ce kyste est bénin, non infectieux mais prend de quelques semaines à quelques mois pour disparaître. 
  • La blépharite

    La blépharite est une inflammation du bord des paupières. Elle peut s’étendre à la paupière, sa face interne, l'œil et peut entraîner une perte des cils.
  • L'orgelet

    L’orgelet est une infection bactérienne bénigne du bord de la paupière. Un petit bouton rouge et douloureux apparaît à la base d’un cil, remplis de pus. Il n’y a pas de risque de dommage sur l'œil et ce n’est pas contagieux. Il disparaît naturellement au bout d’une semaine environ.
  • L'herpès de l'œil

    L’herpès oculaire est une infection virale de l'œil. Il constitue la première cause des cas de cécité d’origine infectieuse, au sein des pays industrialisés. 
  • La Kératite

    La kératite est une inflammation qui touche la cornée de l’œil. Elle peut avoir des conséquences graves sur la vision si elle n’est pas traitée à temps.
  • Uvéite : symptômes et traitement

    L'uvéite est une maladie inflammatoire de l’œil, touchant selon les cas une partie ou la totalité de l'uvée. Savoir en reconnaître les symptômes conduira à une prise en charge plus rapide.
  • La conjonctivite

    Qui ne s’est jamais réveillé un matin, les yeux collés, coulants ou difficiles à ouvrir tant ils étaient secs et piquants ? Les cas de conjonctivites sont très fréquents et il est ainsi peu probable que vous ayez pu y échapper. Voici donc quelques conseils pour la traiter au mieux.

Vous allez nous aimer et nous suivre !

Restez informés et recevez nos offres KRYS

(= error =)

Listes d'abonnements

Votre inscription a été prise en compte

#Krys