Aller au contenu principal

(= cartData.lines.length =) article articles

  • (=:: line.product.common.title || line.designation =)

    (=:: line.quantity =)
    (=:: line.amountWithTaxes | rbsFormatPrice:cartData.common.currencyCode =) (=:: line.amountWithoutTaxes | rbsFormatPrice:cartData.common.currencyCode =) HT
    *Prix magasin

Total : (= cartData.amounts.linesAmountWithTaxes | rbsFormatPrice:cartData.common.currencyCode =) (= cartData.amounts.linesAmountWithoutTaxes | rbsFormatPrice:cartData.common.currencyCode =) HT

Panier en cours de paiement

Voir mon panier

Votre panier est vide. Panier en cours de chargement...

Jusqu'au 26 octobre, la 2ème paire de marque offerte* avec les Jours Krys : j'en profite

Santé La conjonctivite

La conjonctivite est l’inflammation de la conjonctive ; membrane qui recouvre la partie blanche de l’œil ainsi que l’intérieur de la paupière. Lors de l’inflammation, les vaisseaux sanguins de la conjonctive se dilatent et l’œil devient rouge.

C’est une maladie bénigne qui ne dure généralement pas longtemps. Cependant, il existe différentes formes de conjonctivites pour lesquelles les traitements varient.

Quels sont les symptômes d’une conjonctivite ?


Les symptômes de la conjonctivite associent des yeux rouges, larmoyants, collés, coulants ou difficiles à ouvrir face à la lumière, une sensation de sable incrusté dans l'œil, d’irritation, des picotements accompagnés de sensations de brûlures, des démangeaisons etc. La personne malade va avoir tendance à se frotter souvent l'œil.

Les différentes conjonctivites et leurs traitements


Il existe plusieurs types de conjonctivites :
 
  • Conjonctivite bactérienne : Les sécrétions de l'œil sont plus épaisses et purulentes qui sont la cause des paupières collées après le réveil. Elle pourra être soignée avec des antibiotiques ;
  • Conjonctivites virales : les sécrétions sont claires et aqueuses. Elles se soignent en administrant des collyres antiseptiques ainsi que des médicaments antiviraux ;
  • Conjonctivite allergique : les deux yeux sont atteints à cause de pollen, poils d’animaux, autres allergènes dans des produits de beauté, lentilles de contact; etc. Les démangeaisons sont importantes et surviennent souvent de manière saisonnière (printemps). Elle se traite avec l’utilisation de collyre antihistaminique ;
    *En savoir plus sur les lentilles de contact et les allergies

  • Conjonctivites toxiques : en cas d’exposition à des produits toxiques dans l'œil, il faut rincer l'œil abondamment à l’eau claire pendant plusieurs minutes. Une consultation en urgence doit être réalisée chez un ophtalmologiste ou aux urgences. 

La cornée n’est pas directement atteinte durant l’infection, sauf en cas de conjonctivite virale ou bactérienne non traitée (provoquant alors une kératite).

Le plus souvent, la conjonctivite est guérie en utilisant des soins locaux tels que les collyres ou des onguents ophtalmiques (pommade). Des compresses froides peuvent être appliquées sur l'œil pour calmer les symptômes.
Il est à noter que l’infection peut générer des complications plus importantes en cas de conjonctivite virale ou bactérienne, pouvant menacer la fonction visuelle en cas de non-traitement. Étant par nature contagieuses, il convient de traiter ces infections le plus rapidement possible pour éviter la propagation du virus ou des bactéries.

Attention, contrairement à d’autres médicaments, le collyre possède une durée de conservation très limitée. Une fois le traitement terminé, le flacon utilisé pour traiter la conjonctivite doit être jeté même s'il n’est pas vide. 

Les causes de la conjonctivite


Les causes de la conjonctivite sont nombreuses et dépendent de la nature de l’inflammation. Cette maladie est très contagieuse, la transmission entre personnes, par les mains notamment, en est la cause la plus fréquente. De ce fait, évitez tout contact avec une personne porteuse de la maladie.
La fatigue oculaire, les maux de têtes ou encore les rhinopharyngites peuvent être des facteurs d’apparition d’une conjonctivite.

Dans tous les cas, si vous avez des doutes quant aux symptômes ou qu’ils persistent trop longtemps, il est déterminant d’aller voir un ophtalmologiste pour qu’il fasse diagnostic et qu’il vous prescrive le traitement adéquat.

A lire aussi

  • Le Chalazion

    Le Chalazion est un petit kyste qui se forme sur la paupière supérieure ou inférieure d’un ou les deux yeux. Ce kyste est bénin, non infectieux mais prend de quelques semaines à quelques mois pour disparaître. 
  • La blépharite

    La blépharite est une inflammation du bord des paupières. Elle peut s’étendre à la paupière, sa face interne, l'œil et peut entraîner une perte des cils.
  • L'orgelet

    L’orgelet est une infection bactérienne bénigne du bord de la paupière. Un petit bouton rouge et douloureux apparaît à la base d’un cil, remplis de pus. Il n’y a pas de risque de dommage sur l'œil et ce n’est pas contagieux. Il disparaît naturellement au bout d’une semaine environ.
  • L'herpès de l'œil

    L’herpès oculaire est une infection virale de l'œil. Il constitue la première cause des cas de cécité d’origine infectieuse, au sein des pays industrialisés. 
  • La Kératite

    La kératite est une inflammation qui touche la cornée de l’œil. Elle peut avoir des conséquences graves sur la vision si elle n’est pas traitée à temps.
  • Uvéite : symptômes et traitement

    L'uvéite est une maladie inflammatoire de l’œil, touchant selon les cas une partie ou la totalité de l'uvée. Savoir en reconnaître les symptômes conduira à une prise en charge plus rapide.
  • La conjonctivite

    Qui ne s’est jamais réveillé un matin, les yeux collés, coulants ou difficiles à ouvrir tant ils étaient secs et piquants ? Les cas de conjonctivites sont très fréquents et il est ainsi peu probable que vous ayez pu y échapper. Voici donc quelques conseils pour la traiter au mieux.

Vous allez nous aimer et nous suivre !

Restez informés et recevez nos offres KRYS

(= error =)

Listes d'abonnements

Votre inscription a été prise en compte

#Krys