Aller au contenu principal

(= cartData.lines.length =) article articles

  • (=:: line.product.common.title || line.designation =)

    (=:: line.quantity =)
    (=:: line.amountWithTaxes | rbsFormatPrice:cartData.common.currencyCode =) (=:: line.amountWithoutTaxes | rbsFormatPrice:cartData.common.currencyCode =) HT
    *Prix magasin

Total : (= cartData.amounts.linesAmountWithTaxes | rbsFormatPrice:cartData.common.currencyCode =) (= cartData.amounts.linesAmountWithoutTaxes | rbsFormatPrice:cartData.common.currencyCode =) HT

Panier en cours de paiement

Voir mon panier

Votre panier est vide. Panier en cours de chargement...

Jusqu'au 26 octobre, la 2ème paire de marque offerte* avec les Jours Krys : j'en profite

Santé On m’a dit que travailler sur l’ordinateur abîme les yeux ?

C’est faux ! Si les écrans peuvent provoquer des fatigues oculaires, en revanche, ils ne provoquent pas de troubles supplémentaires. Cependant, les écrans peuvent mettre en évidence certaines anomalies préexistantes : comme un astigmatisme ou une hypermétropie latents, un strabisme caché, ou encore une insuffisance de sécrétion lacrymale… surtout si la distance de travail entre l’utilisateur et son ordinateur n’est pas suffisante (40 à 60 cm au moins).
C’est faux ! Si les écrans peuvent provoquer des fatigues oculaires, en revanche, ils ne provoquent pas de troubles supplémentaires. Cependant, les écrans peuvent mettre en évidence certaines anomalies préexistantes : comme un astigmatisme ou une hypermétropie latents, un strabisme caché, ou encore une insuffisance de sécrétion lacrymale… surtout si la distance de travail entre l’utilisateur et son ordinateur n’est pas suffisante (40 à 60 cm au moins).

Vous allez nous aimer et nous suivre !

Restez informés et recevez nos offres KRYS

(= error =)

Listes d'abonnements

Votre inscription a été prise en compte

#Krys